Créer une entreprise sans argent : ce qu’il faut faire pour trouver un financement

10

Pour créer une entreprise, il ne suffit pas que d’avoir des idées, il faut aussi avoir des fonds. Il peut être assez compliqué de créer une entreprise seul et surtout sans argent. Heureusement, il existe plusieurs moyens différents pour trouver un financement à son projet sans avoir forcément recours à une banque. Beaucoup d’aides sont disponibles pour les jeunes entrepreneurs, afin de les accompagner dans la création de leur entreprise. Nous allons voir comment peut-on faire pour créer son entreprise sans argent ?

Créer une entreprise sans argent : est-ce vraiment possible ?

Des idées fusent de votre tête, mais vous n’avez pas d’argent ? Pas de panique, aussi étonnant que cela puisse paraître, on n’a pas forcément besoin d’argent pour créer une entreprise. Tout dépend du type de projet que l’on a à l’esprit.

Comment s’y prendre afin de pouvoir effectuer une création de société sans le moindre argent ? 

Comme nous avons pu vous le dire à travers cet article, il est tout à fait possible de procéder à la création d’une entreprise sans avoir de l’argent. Comment vous demandez-vous ? En dépensant de l’énergie et du temps pour trouver une source de financement. Dans l’hypothèse où vous seriez dans ce cas et que vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, vous pouvez partir à la rencontre de sites internet qualifiés dans ce domaine. En effet, il vous sera expliqué les étapes clés d’une création d’entreprise dans le but de vous aider au mieux dans votre démarche. 

La procédure qui mène à la création d’une entreprise en ligne par le biais d’internet est des plus simple. En effet, contrairement à ce qu’on pourrait penser, le fait de créer sa société en ligne vous offre la possibilité de mettre en place un dossier en très peu de temps. De plus, vous n’avez pas à devoir envoyer un nombre incalculable de courriers pour pouvoir mener à bien votre démarche. Enfin, seule votre signature électronique suffira pour venir à bout de votre projet. 

Si on tient à créer une entreprise spécialisée dans la vente de vêtements ou un salon de tatouage, on ne peut pas le faire sans avoir un certain capital de base. Par contre, si on possède déjà le matériel nécessaire pour lancer son activité, ou que l’on peut commencer directement chez soi, grâce à sa connexion internet, on peut se lancer sans problèmes. Une fois que l’on a acquis une clientèle et donc, une certaine somme d’argent, ou pourra investir son argent au fur et à mesure dans des cartes de visites ou d’autres fournitures.

Avec quelques astuces, on peut très bien obtenir un financement ou lever des fonds pour la création de son entreprise.

Comment peut-on trouver un financement pour son entreprise ?

La première chose à faire avant de penser à trouver un financement pour créer une entreprise, consiste d’abord à déterminer le modèle économique que l’on va adopter pour son entreprise. On a le choix entre :

  • le statut d’auto-entrepreneur : il a l’avantage de ne pas nécessiter un capital social pour commencer et l’inscription au RCS est gratuite ;
  • la création d’une entreprise à plusieurs : certes, les frais pour créer l’entreprise sont compris entre 350 et 500 euros, mais on peut diviser la somme nécessaire pour commencer le projet sur le nombre de personnes qui se sont engagées dans le projet.

Une fois que le modèle économique a été choisi, on peut passer au financement. Il faut savoir que les banques sont généralement réticentes à l’idée d’accorder des prêts à des entrepreneurs sans apport pour leurs projets. Mais il est toujours possible d’avoir recours à d’autres moyens pour avoir des financements.

Le love money

Le love money représente tout simplement l’argent que l’on peut obtenir chez les membres de sa famille ou ses amis. Comme ça, on peut leur demander directement de contribuer à une part de la création de l’entreprise.

Le crowdfunding

Si on juge que son entreprise est très prometteuse, on peut toujours essayer le crowdfunding. Le crowdfunding ou le financement participatif peut être sous forme de dons ou d’investissements de la part de personnes qui veulent aider des dirigeants à créer leur entreprise. Dans le cas des dons, ils ne doivent pas être remboursés, mais les investissements doivent être remboursés une fois que l’entreprise a commencé à avoir du succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.